Septentrionales 2017
Les Septentrionales 2017

La troisième édition des Septentrionales s'est tenue du 26 au 30 juin 2017, à la faculté de droit de Lille du lundi au jeudi, et à l'Historial de Péronne le vendredi. 

Les thématiques
Troubles de l'audition et travail : quels risques ? quelles protections ?

Si 2 millions de français déclarent souffrir d’acouphènes ou d’hyperacousie, on estime à 6 ou 8 millions le nombre de personnes qui en sont affectées. La situation invite à renforcer le dialogue entre médecine de ville et médecine du travail, d’autant plus que la majeure partie des victimes d’acouphènes estiment que cela affecte négativement leur travail. Ainsi, alors que 2 français sur 3 se disent dérangés par le bruit sur leur lieu de travail, la question des troubles de l’audition apparait de plus en plus sensible. Comment mieux comprendre et prendre en charge les salariés victimes ? Comment mieux mesurer et prévenir le risque bruit ?  La journée permettra d’aborder ces questions.

 

Intervention de Vincent Loche sur les hyperacousies et les acouphènes

 

Risques organisationnels : comment accompagner l'entreprise ?

Compromis entre la production à fournir, la technique, l’économique, le collectif de travail et la gestion de l’humain, l’organisation de travail est appelée à être en constante mutation. Elle fournit au salarié différents types de contraintes et de ressources, afin de mener à bien ses missions. C’est souvent du déséquilibre entre les deux que naissent les risques organisationnels. Pour le préventeur, il n’est pas facile d’aborder ces éléments multifactoriels. Dans ce contexte, comment proposer un accompagnement efficace à l’entreprise ? La journée permettra de dresser les contours d’une intervention efficace et d’un accompagnement organisé. 

 

Intervention de Sophie Prunier-Poulmaire sur les rythmes atypiques

 

Le risques chimique dans le BTP : invisible... mais évitable?

Peintures, solvants, ciments, poussières de bois, d’amiante, de plomb, fumées de soudage… l’exposition aux agents chimiques dangereux concerne tous les salariés du BTP, au quotidien. Pourtant, du fait du caractère différé des risques associés, les salariés minimisent la dangerosité des produits chimiques qu’ils manipulent. Le risque chimique est, a priori, "invisible". Il doit ainsi bénéficier d’une surveillance d’autant plus attentive, afin que sa prévention, elle, soit bien visible. Cette journée sera l’occasion d’aborder cette thématique avec des spécialistes du sujet.

 

Intervention de Stéphane Chartier, entreprise Baudoux

 

Quelles évolutions de la responsabilité juridique des acteurs de la prévention ?

L’employeur doit prendre soin de la santé et la sécurité de ses salariés. Il est à ce titre responsable de la mise en œuvre de la politique de prévention des risques au sein de son entreprise. Mais assume-t-il seul cette responsabilité ? Quelles sont les contributions et responsabilités propres des autres acteurs : salariés, institutions représentatives du personnel, représentants syndicaux, professionnels de santé travail. Ces différentes responsabilités sont en constante évolution, et il semble nécessaire d’apporter aux acteurs un éclairage sur ces questions. La journée permettra ainsi de clarifier le cadre des responsabilités de chacun en faisant intervenir juristes, représentants du personnel, professionnels de santé au travail, et représentants institutionnels.

 

Interventions de Jean-Yves Maréchal, Vincent Caron et Nabila Ait Eldjoudi sur la responsabilité pénale de l'employeur

 

Des services santé travail...pour quels services ?

Quelques mois après la publication du décret du 27 décembre 2016 portant sur la modernisation de la médecine du travail, avec la modification et la diminution des obligations liées au suivi santé, l’offre de services ne se limite pas à l’observation d’obligations réglementaires. Accompagnement sur les démarches de prévention, valorisation de la prévention, conseils… Les services de santé au travail remplissent de nombreuses fonctions qu’il faut développer et encourager. Comment s’organiser aujourd’hui pour répondre aux besoins des entreprises ? Ce sujet constituera le fil rouge de la matinée. 

Cent ans après la publication du livre « La main d’œuvre nationale après la guerre », de J. Leclercq et de P. Mazel, plusieurs experts viendront interroger l’Histoire, au cours de l’après-midi, autour des notions de suivi médical et de reclassement. La journée s’achèvera par la visite guidée de l’Historial de la Grande guerre.

 

Interventions de Paulf Frimat et Martial Brun

 

Septentrionales 2017