Le Programme "Bien-être au travail en Région Nord - Pas de Calais"

Investir sur la santé au travail est un enjeu majeur pour les salariés, la compétitivité des entreprises et la vitalité des territoires

Puisque une entreprise n'est rien sans hommes et femmes, il est essentiel de préserver le "capital santé des salariés" et de diminuer les inégalités en santé au travail, en innovant en permanence, et en développant des programmes régionaux adaptés aux besoins de santé de la population active du Nord-Pas de Calais, et envisageant la prévention comme un investissement et non comme un coût.

Programme Bien-être au travail

C'est pourquoi, le Conseil régional Nord Pas de Calais avait décidé de mettre en place une véritable stratégie collective, pour garantir la santé des salariés de notre Région : le programme régional "Bien être au travail en région Nord-Pas de Calais".

Approuvé lors de la 12ème conférence permanente du schéma régional de développement économique du 8 décembre 2010. Il visait prioritairement les Très Petites Entreprises (TPE) et leurs salariés, les apprentis, la prise en charge des personnes touchées par une pathologie professionnelle, ainsi que la formation et l’information des professionnels et du grand public.

Il avait pour ambition de revitaliser la prévention en santé au travail en Nord-Pas de Calais en s’appuyant sur une démarche partenariale. 

Ce programme a été construit en cohésion avec les politiques mises en œuvre en région par l’Etat et l’Agence régionale de santé (ARS) – Programme régional santé au travail 2, Schéma régional de prévention – et au tour d’un partenariat fort (Région, Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l'emploi, ARS, Caisse d'assurance retraite et de la santé au travail, Centre hospitalier régional universitaire, et l'université de Lille )

Les objectifs du programme
Encourager les TPE à être actrices de la prévention et de la santé au travail

Axe fort du programme, il s’agit d’accompagner les TPE de la Région, peu outillées en la matière, dans  l’analyse des risques liés à leur activité, ainsi que dans les dispositifs de prévention à mettre en place.

Cet objectif se décline en deux volets, l’un à destination des nouveaux adhérents à un Service de Santé au Travail Interentreprises (SSTI), et l’autre à destination de branches spécifiques.

Renforcer les offres de formation régionales en santé au travail

Le programme poursuit l’ambition de créer un outil structurant en matière de formation en santé au travail, unique en France, regroupant acteurs du public et du privé, professionnels de santé au travail, enseignants chercheurs, formateurs professionnels, partenaires sociaux, et représentants de salariés.

En collaboration avec l’ISTNF, l’Université de LIlle, l’Institut Régional d’Education Ouvrière – IREO – , les SSTI, la CARSAT, l’OPPBTP et l’Agence Régionale pour l’Amélioration des Conditions de Travail – ARACT – , une plateforme régionale de formation des professionnels a ainsi vu le jour : Forest.

Limiter l'impact des problèmes de santé sur l'emploi

La plateforme Santé-Emploi-Info-Service (SEIS), animée par le CHRU de Lille et l’ISTNF, permet un accompagnement individualisé de toute personne connaissant des difficultés socio-professionnelles du fait d’une maladie chronique.

Des infirmières formées à l’écoute orientent les appelants vers des professionnels capables de les aider dans leurs démarches. SEIS propose également un suivi personnalisé tout au long du parcours.

Favoriser l’accès aux consultations de pathologies professionnelles

Les salariés atteints d’une maladie professionnelle sont également au cœur des préoccupations du programme "Bien-être au travail". Le suivi et le soin de ces patients fait l’objet d’une concertation multi-partenariale pour un développement d’une offre médicale spécialisée, aujourd’hui uniquement accessible au CHRU de Lille, sur l’ensemble du territoire régional.

 

Échanger, capitaliser et diffuser les savoirs et les expériences

Le programme "Bien-être au Travail" vise à développer les connaissances de la santé au travail en région. Sur la base des dispositifs existants, la Région soutient les programmes "Evrest" et "Suivi des Inaptitudes" coordonnés par l’ISTNF. La définition de nouveaux indicateurs de santé au travail à partir des actions du programme "Bien-être au Travail" est en cours.